L’Histoire de l’Art offre une formation culturelle de base dans le domaine des arts visuels au sens large : architecture, sculpture, peinture, gravure… Elle aborde les multiples aspects de la création formelle en replaçant chaque œuvre dans son contexte.

       i.          Objectifs

L’ambition de cette UV est d’étudier et de faire connaître les arts africains anciens et modernes, à travers leur histoire.

Son objectif est une éducation du regard permettant à l’élève d’enrichir son champ d’expérience (nouvelles images de référence, prise de conscience de sa manière de voir et découverte d’autres critères esthétiques que ceux dictés par la mode ou les mass media ). On lui offrira de nouveaux points de repères pour l’aider à relier les images d’aujourd’hui aux œuvres du passé. Face à toutes sortes de réalisations proches ou lointaines, il pourra développer son ouverture d’esprit,

sa curiosité et son sens de la réflexion. Il comprendra ainsi que toute création est le résultat d’une démarche complexe, parce que l’art est le miroir des idées, des émotions et des croyances de l’humanité.

       i.          Contenu

Le cours préconise une approche différenciée s’appuyant sur les expériences, l’imaginaire, les représentations et les questions des élèves.

Cette histoire révèle que c’est l’occident qui, grâce à ses chercheurs, ethnologues et archéologues principalement, a étudié et fait connaître les arts et les civilisations d’Afrique dès la période coloniale. Ces chercheurs ont découvert la grande tradition plastique nègre, en particulier la tradition sculpturale que les artistes européens du début du XXème siècle ont appelée Grand Art Nègre.

Puis la rencontre de cet Art Nègre et de l’Art occidental, au début du 20ème siècle, est étudiée (raisons, significations et conséquences, etc).

L’avènement des Arts africains contemporains est examiné dans la troisième partie, ainsi que les questions des « Ecoles » et de l’ « Exotisme ».

Enfin, les arts sénégalais contemporains (Senghor et le Mécénat d’Etat, les pionniers, l’Ecole de Dakar et les évolutions récentes) et les rapports entre l’art nègre et les arts africains contemporains (continuité et/ou rupture) sont traités.

La compréhension historique appliquée à l’œuvre d’art et à son développement depuis ses origines préhistoriques jusqu’aux temps modernes constitue le cadre du cours. L’objectif étant de donner des clés de lecture pour les arts. La projection de diapositives présentée suivant un parcours chronologique permet l’analyse des mouvements et des tendances artistiques.

Une approche systématique des contextes historique, social, politique et moral sera observée afin de mieux comprendre les intentions de chaque acteur dans ses expressions artistiques.

       i.          Méthodologie

Le cours préconise une approche différenciée s’appuyant sur les expériences, l’imaginaire, les représentations et les questions des élèves. Il met en œuvre une grande diversité de moyens d’enseignement (œuvres originales, diapositives, photos, vidéos, cédéroms, internet…) et de méthodes d’investigation (lecture formelle, interprétation, recherche, enquêtes, jeux visuels…).

Les activités proposées favorisent une ouverture sur l’environnement culturel proche (visites, sorties), une expérience directe du monde artistique (dans la mesure du possible, rencontres avec des créateurs, et/ou des personnes travaillant dans le domaine de l’art).

Les thèmes et les exemples choisis permettent d’établir des liens entre le vécu culturel des élèves et les pratiques artistiques. Les activités pratiques mises en œuvre, facilitent l’appropriation personnelle des notions abordées.

*-*-*-*-*-*-*-*

Leave a Comment

Résoudre : *
25 + 12 =